Parution : 2008 puis 2013

Public : adolescents et adultes

Pages : 325

Couverture : Fernanda Suarez

Quatrième de couverture

Les chapitres illustrés

Anciennement intitulé "Planète Terre", ce premier roman, écrit en 2008-2009, a été remanié en 2013. Il constitue une alternative officieuse à la véritable histoire de Féliane racontée dans "Planète Mirapole". J'ai retiré ce livre de la vente parce que j'estime qu'il n'est pas à la hauteur de ceux qui ont suivi. Néanmoins, il représente beaucoup pour moi.


La Terre, planète vivante mais perdue dans les confins désertiques de l’univers, isolée dans l’immensité de l’océan cosmique, si loin de tout monde habité... En théorie ! La plupart des Terriens refusent de penser qu’il puisse exister des humains ailleurs que sur leur sol, d’autant qu’aucune preuve digne de ce nom n’a jamais été apportée en ce sens. Et pourtant...

Féliane Anerssen, jeune orpheline de fraîche date au caractère bien trempé, a trouvé refuge sur la Terre. Décidée à survivre avec l’espoir de revenir un jour sur sa planète, elle se fond incognito dans la foule de Paris, enchaînant sans relâche les petits boulots et vivant en recluse… jusqu’à ce qu’un homme la remarque et décide de se l’approprier par le biais d’un contrat peu banal. Leur jeu du chat et de la souris tourne à l’alliance lorsqu’il s’agit d’affronter une menace aussi inattendue que cataclysmique, touchant la planète tout entière !